Un bébé peut-être secoué pour plusieurs raisons, mais deux sont plus fréquentes.

Première raison, lors d’un jeu  avec l’enfant, l’adulte peut provoquer inconsciemment « le geste de l’ascenseur » c’est-à-dire l’enfant monte et descend en l’air, sa tête est lourde, de plus, les muscles de sa nuque sont trop faibles pour soutenir sa tête, cette dernière sera projetée d’avant en arrière lors de la secousse. L’encéphale est donc écrasé contre la boîte crânienne (parois osseuses) ce qui provoque un cisaillement des vaisseaux qui l'entoure. L’adulte pense juste à jouer avec son enfant, mais ces gestes peuvent être maladroits.

Deuxième raison, lorsque les parents rentrent du travail, qu’ils sont épuisés, et que le bébé pleure, certains parents dans un geste d’incompréhension ou d’exaspération peuvent être énervés et, « secouer violemment » l’enfant, ce qui d’une part intensifiera et ne calmera pas les pleurs, mais qui de plus, provoquera de grave conséquence. 

Sans_titre_3